Nouveautés

Mise à jour du site
le 14/09/2017

Le Pada Blabla n°25 est disponible

Agora : Mon enfant a des conflits avec d'autres enfants, comment réagir

Conférence : Scolarisation des élèves avec austisme

Formation "accompagner l'élève avec autisme"

Date des Cafés-rencontre saison 2017-2018

Nouvelle bibliographie

Formation musicothérapie
 
 

Informations

Dépistage :
depistageautisme.com

Planète autisme Drôme Ardèche est aussi sur facebook

Appli pour iPad :
plusieurs listes sont disponibles dans Outils

Qu'est-ce que l'autisme

Définition

L’autisme entre dans la catégorie des Troubles Envahissants du Développement (TED) appelés aussi Troubles du Spectre Autistique (TSA) qui regroupent :

  • L’autisme infantile : qui sera décrit ci-dessous.
  • L’autisme atypique : un critère manquant au diagnostic d’autisme infantile.
  • Le syndrome de Rett : maladie génétique neurologique atteignant les filles et apparaissant après 6 à 18 mois de développement normal. On observe notamment la disparition des mouvements coordonnés de la main qui sont remplacés par des mouvements répétitifs et stéréotypés. On observe aussi un ralentissement de la croissance du crâne entre 3 mois et 4 ans.
  • Le trouble désintégratif : développement normal jusqu’à 2 ans puis perte du langage réceptif et des habiletés sociales.
  • Le syndrome d’Asperger : même tableau que l’autisme mais pas de retard de langage. Il n'y a pas de retard mental associé dans le syndrome d'Asperger.


Dans l’autisme, on observe une altération des interactions sociales réciproques, une altération de la communication et des intérêts restreints et comportements stéréotypés :

  • Interactions sociales réciproques : altération marquée dans l’utilisation des comportements non verbaux pour réguler les interactions. Incapacité à établir des relations avec des pairs correspondant au niveau de développement. Manque de réciprocité socio émotionnelle. Ne cherche pas spontanément à partager intérêts, plaisirs ou réussites.
  • Communication : retard ou absence de langage oral. Incapacité à engager ou soutenir une conversation. Usage stéréotypé et répétitif du langage. Pas de jeu de faire semblant varié et spontané.
  • Intérêts restreints et comportements stéréotypés : centres d’intérêts restreints et stéréotypés. Adhésion à des rituels spécifiques et non fonctionnels. Maniérismes moteurs stéréotypés et répétitifs. Préoccupation pour des parties des objets.


Dans l’autisme on retrouve des particularités cognitives : l’approche cognitiviste part du principe que la pensée est un processus de traitement de l’information. Les personnes porteuses d'autisme ont donc des particularités dans leur manière de traiter l’information :

  • Faiblesse de la cohérence centrale : la cohérence centrale est la capacité innée à organiser les perceptions et les informations, à y repérer une structure, à les hiérarchiser en fonction du contexte (manière dont on s’y prend pour stocker l’information). Pour les personnes avec TSA, le monde est fait de nombreux détails sans relation les uns aux autres et n’ayant qu’un sens, le sens littéral. « Les personnes autistes perçoivent chaque feuille d’un arbre sans être capable de voir l’arbre entier » (N. Mishaw).
  • Difficultés avec la théorie de l’esprit : la théorie de l’esprit est une fonction cognitive essentielle permettant d’imaginer ce que ressent ou pense l’autre. Les personnes avec TSA ont une difficulté majeure à concevoir la possibilité même d’une différence entre les représentations mentales des individus, entre leurs croyances et celles des autres.
  • Troubles des fonctions exécutives : c’est l’ensemble des processus mentaux qui intervient dans les situations de résolution d’un problème. Les troubles des fonctions exécutives ne sont pas spécifiques aux TSA.

Planète autisme Drôme-Ardèche est une association de type loi 1901
Siège : Bureau 204, Maison des Sociétés, 4 rue Saint Jean 26000 Valence
E-mail : planete.autisme.drome.ardeche@gmail.com

site réalisé par Julien Girodin